Les meilleures poussettes pour faire du jogging avec bébé

Les parents sportifs peuvent profiter des balades avec bébé pour faire du jogging, que ce soit en ville ou à la campagne. D’ailleurs, la tendance des poussettes jogging se répand de plus en plus si bien que les fabricants y consacrent des modèles en tous genres pour répondre à la demande de plus en plus accrue. En effet, pour faire du jogging, il faut des poussettes aux caractéristiques spécifiques. Il faut avant tout privilégier le confort et la sécurité de bébé avec des poussettes de jogging tout terrain. La balade doit être plaisante et douce pour bébé même si on roule vite ou que l’on passe par des sentiers battus. Il faut aussi des modèles durables, faciles à manœuvrer et à conduire. Il en existe beaucoup sur le marché actuel avec ces caractéristiques de base mais aussi quelques extras, à choisir selon les besoins et les moyens. Voici donc un récapitulatif des meilleures poussettes pour faire du jogging avec bébé.

 

La Thule Urban Glide 2

La Thule Urban Glide 2

La Thule Urban Glide 2

De tous les modèles de poussettes pour faire du jogging avec bébé, la Thule Urban Glide 2 est de loin celle qui propose les meilleures qualités pour sa polyvalence, son excellente performance, sa légèreté, le tout avec un prix correcte. La poussette pour bébé a été conçue dans un souci absolu de sécurité et de confort, et pour bébé, et pour le joggeur. On y retrouve des détails de finitions qui rendent son usage agréable. De plus, la Thule Urban Glide 2 dispose d’un poids plume la rendant agile, facile à manœuvrer et rapide à souhait. Côté prix, par rapport à ses caractéristiques, le modèle reste abordable. La poussette est également moins encombrante que les autres modèles de poussette dédiée au jogging avec bébé. Les matériaux utilisés ainsi que l’assemblage est d’une grande solidité. La Thule peut être utilisée par l’enfant dès sa naissance jusqu’à ce qu’il pèse 34 kg, soit à peu près jusqu’aux dix ans de l’enfant. Pour tous les parents sportifs, cette poussette pour bébé est carrément l’idéal. Son seul défaut considérable est le fait qu’elle n’est pas vraiment à l’aise sur les sentiers non goudronnés. Ce modèle, comme la plupart des poussettes pour faire du jogging avec bébé, dispose d’un harnais cinq-points mais en plus, pour plus de sécurité et de confort, l’Urban Glide 2 propose une sangle ajustable à l’entrejambe. Il faut toutefois noter que les poussettes de la marque Thule ne sont pas certifiées par la JPMA. L’Urban Glide de Thule est un modèle dont le nom signifie littéralement glisse urbaine. Il faut dire que la poussette pour bébé porte bien cette appellation puisqu’elle est capable de se glisser sans souci en étant rapide et agile sur une route goudronnée. De ce fait, elle est donc plus adaptée en ville qu’en hors-piste pour un footing agréable et confortable avec bébé. Même sur un long trajet, le dispositif ne montre aucune faille. Ses 11,5 kg facilitent grandement les balades et la manipulation de la Thule. Avec ce poids, elle est l’une des plus légères dans sa catégorie ; elle peut même être plus légère que certaines poussettes ordinaires. Elle a donc l’avantage de ne nécessiter que très peu d’efforts que ce soit pour l’élancer ou pour l’arrêter. Le dispositif possède également un alignement ajustable qui fait en sorte qu’il roule tout droit lorsque la roue avant est bloquée. Le guidon de la poussette pour bébé est ajustable et confortable puisqu’il est recouvert de mousse en plus d’être incurvé vers l’intérieur contrairement aux autres modèles qui sont en forme de U. Ainsi, le coureur peut avoir un excellent positionnement biomécanique tout en gardant les mains bien confortables. Le freinage se fait en tournant le cylindre qui est intégré dans le guidon afin de permettre au joggeur de garder son rythme en pleine lancée, comme s’il s’agissait d’une poignée à serrer. Il s’agit d’un frein intuitif dont la manipulation est plus pratique et plus facile qu’avec le mouvement de pince habituel, surtout si on est en pleine vitesse dans une pente. Sur cette poussette, la longueur des sangles d’épaule est ajustable au niveau du harnais cinq points sans que l’on doive repasser les courroies dans l’Urba, Glide 2. L’adaptation à toutes les tailles d’enfant est donc facile. Rare sont les poussettes qui possèdent cette qualité. De plus, il s’agit du rare modèle de poussette pour bébé à disposer d’un rembourrage autour de la sangle de l’entrejambe ; on retrouve également des inserts matelassés larges bien confortables à mettre le long de la ceinture à la taille. Ce genre de détail est important pour le confort de l’enfant surtout lors des descentes ou en cas d’arrêt brusque. Pour ce qui est du positionnement du siège, l’inclinaison se fait facilement d’une seule main et à n’importe quelle angle, jusqu’à l’horizontale,  souhaitée grâce à un mécanisme à sangle bien rodé. Par contre, le repose pied n’est pas ajustable mais confortable grâce à son rembourrage. Une fermeture éclair permet d’ouvrir les côtés de la capote pour avoir l’air frais lorsqu’il fait trop chaud. Au-dessus, la fenêtre est transparente et dispose d’une fermeture en tissu magnétique pour ne pas réveiller bébé s’il dort. L’Urba Glide 2 est utilisable avec une nacelle de siège auto et un adaptateur de plusieurs modèles disponibles sur le marché mais ils sont vendus séparément. Le modèle est donc utilisable dès la naissance. La pédale de frein est aussi facile à installer et peut être activé facilement pour plus de praticité quels que soient les moments. Pour faire les courses, cette poussette est également très pratique avec un panier de rangement qui est placé sous le siège. Sa limite de poids est de 4,5 kg et ce panier possède l’avantage de disposer d’une couverture refermable à l’aide d’une fermeture éclair pour éviter la poussière ou que des jouets y tombent. Le pliage de l’Urban Glide 2 est simple et rapide puisqu’il se fait d’une seule main. Elle se clipse de manière automatique mais une fois pliée, elle ne tient pas debout. Heureusement que son poids la rend facile à soulever et à déplacer pour la charger en voiture par exemple ou pour son rangement. Il faut aussi savoir que les roues s’enlèvent facilement tout comme l’assemblage qui est facile et ne nécessite aucun outil en plus. Il faut savoir que l’Urban Glide 2 est la dernière version de l’Urban Glide qui a été lancé en 2014. La première version possédait déjà de nombreuses qualités mais avec les améliorations apportées à la deuxième version, la poussette pour bébé dispose en plus de frein à tourner, de bords réfléchissants mais aussi de verrouillage automatique lorsqu’on plie le dispositif. Tous ceux qui ont déjà utilisés la première version s’accordent sur les nombreux points positifs de la poussette dédiée au jogging avec bébé. Avec l’Urban Glide 2 de 2018, la promesse est encore plus grande et elle est parfaitement tenue. Thule affirme que ses poussettes sont garanties à vie. Les consommateurs ont le choix parmi quatre coloris disponibles : rouge, bleu, gris et noir. D’autres accessoires sont vendus séparément pour optimiser l’usage de la poussette comme un plateau-goûter ou une pochette de rangement dédiée aux parents. L’Urban Glide 2 n’est pas parfaite. Son compartiment de rangement par exemple ne dispose pas d’une taille énorme mais cela reste correct ; en outre, le couvercle en tissu doté d’une fermeture éclair rend le rangement des courses ou d’autres objets assez compliqué. Quant aux sangles, elles nécessitent l’usage des deux mains pour les boucler mais cela peut être perçu comme un gage de sécurité puisque c’est la preuve qu’il est impossible pour l’enfant de parvenir à se libérer de par lui-même. La capote de la Thule n’est pas totalement couvrants et bien que la poussette soit vendue à prix abordable, ses accessoires sont vendus séparément et sont assez onéreux. Comme la plupart des poussettes actuelles, l’Urban Glide 2 ne dispose pas d’une suspension ajustable ; ainsi, lorsque l’enfant devient plus lourd ou lorsqu’il faut passer par un sentier caillouteux, il est impossible de resserrer ou de relâcher la suspension. La Thule est également plus à l’aise sur un sentier goudronné qu’ailleurs. D’ailleurs, son guide d’utilisation précise qu’elle est faite pour « les voies publiques » et les « chemins lisses ».

 

La BOB Revolution Pro

La BOB Revolution Pro

La BOB Revolution Pro

La BOB Revolution Pro est aussi une excellente poussette pour faire du jogging avec bébé mais son petit point en moins c’est qu’elle pèse 2,3 kg de plus que l’Urban Glide 2. Ce poids la rend donc plus difficile à transporter et un peu moins agile lors des courses. Cependant, ce modèle dispose de nombreux autres points positifs comme sa grande capacité à rouler, tant sur le goudron qu’en dehors du bitume. La poussette est également idéale pour les parents qui ont des enfants lourds puisqu’il s’agit du rare modèle qui dispose d’une suspension ajustable. Cette qualité permet d’effectuer des réglages sur la poussette en fonction de la situation et des besoins en la rendant, soit plus souple, soit plus ferme. BOB est une marque qui conçoit des poussettes pour bébé depuis vingt années et cela se ressent dans ses modèles. Les poussettes signé BOB sont robustes et durables. Il arrive souvent qu’une poussette passe d’une famille à une autre sans jamais s’user pendant plus de dix années. A l’origine, les poussettes BOB disposaient d’une roue fixe avant mais depuis 2011, la marque a opté pour des roues pivotantes verrouillables. On retrouve des poussettes BOB avec plusieurs tailles de pneus et différents styles de châssis selon les goûts. Le modèle Revolution Pro est identique au modèle le plus connu qui est le Flex mais avec un frein à main en plus, ce qui est un gage en plus de sécurité surtout lors d’un jogging. Les roues de la Revolution Pro de BOB sont de la même taille que celles de la Thule et les poussettes de cette marque ne disposent pas non plus d’une certification par la JPMA. Pour ce qui est du guidon, il s’ajuste de haut en bas mais ne dispose pas d’un positionnement ergonomique. La poignée de frein est traditionnelle et peu pratique à manier par rapport au frein tournant du modèle précédent puisqu’il nécessite plus de force. L’avantage avec cette poussette c’est qu’elle permet de passer plus facilement les virages et brave efficacement les nids-de-poule. Cependant, après un long parcours, le poids de l’engin commence à se faire ressentir. 14 kg en plus du poids de bébé ce n’est pas rien tout de même. Il faut cependant avouer que cette poussette se démarque largement sur les chemins battus, même avec un enfant lourd. On a une suspension qui s’ajuste selon les situations et le poids du bébé, ce qui rend la balade agréable, confortable et douce, même quand le sentier est cahoteux. Le dispositif dispose même d’un réglage permettant d’accueillir un enfant depuis sa naissance jusqu’à ce qu’il pèse dans les 23 kg mais aussi d’un mode plus ferme pour lorsque l’enfant pèse entre 23 kg et 34kg. L’enfant ne ressentira même pas que l’on passe par un chemin caillouteux ou sur des mottes de terre. La poussette Revolution Pro est même optimale pour faire du jogging sous la pluie en utilisant sa capote imperméable qui est ultra efficace mais qui est vendue séparément. En effet, cette dernière est large et réussi à protéger entièrement l’enfant de la pluie. La sangle qui se situe à l’entrejambe est ajustable comme celle de l’Urban Glide mais la BOB ne possède pas de rembourrage au niveau de son harnais. Aussi, ses courroies sont plus fines. Le siège est matelassé au dos de bébé et permet une assise bien droite ce qui est rare. Les poussettes pour jogging usuelles permettent plutôt à l’enfant d’être assis en position inclinée vers l’arrière pour plus de sûreté en cas d’arrêt brusque mais sur la BOB, les enfants peuvent mieux profiter de la balade et de la vue en étant assis bien droit. On peut utiliser la Revolution Pro de BOB dès la naissance de bébé en utilisant la coque siège auto et un adaptateur. La limite de poids du dispositif est de 34 kg et la longueur entre le siège et la capote est de 58,4 cm contre 53,3 cm sur la Thule, ce qui permet d’accueillir de grands enfants. Le pliage du BOB se fait avec les deux mains et en deux temps. Lorsqu’elle est pliée, la poussette ne tient pas debout et est également plus difficile à soulever ou à porter à cause de son poids. Par contre, les boucles sont plus faciles à manier puisqu’il est possible de les détacher d’une seule main. Côté pratique, il s’agit d’un bon point mais au niveau de la sécurité de l’enfant, cela n’est pas très bon. L’espace de rangement de la BOB est plus vaste avec une charge maximum de 4,5 kg et un panier non recouvert. L’assemblage de la BOB se fait en 7 minutes à peu près et il faut prévoir l’aide d’une clé à molette pour y parvenir. L’ossature du dispositif est garantie 5 ans et le tissu 1 an. On retrouve cette poussette pour bébé dédiée au jogging en 4 couleurs différents au choix : bleu, vert, noir et orange. Les accessoires sont vendus séparément comme la console à placer sur le guidon ou le plateau pour le goûter, etc.

 

 


La Joovy Zoom 360 Ultralight


Cette poussette est dédiée au jogging avec bébé et figure parmi les meilleures dans sa catégorie même si elle n’est pas aussi perfectionnée que la BOB ou la Thule. La Joovy Zoom 360 Ultralight ne dispose ni de guidon ajustable, ni de poignée de frein mais elle peut très bien faire l’affaire si le guidon est à la bonne hauteur pour le coureur et que l’on roule surtout sur un sentier bitumée et plane. Cette poussette ne propose pas non plus de grand espace de rangement mais elle est vendu la moitié du prix de la Thule, ce qui la rend plus qu’intéressante d’autant plus qu’elle est légère. Son poids la rend ainsi facile à manier et à conduire, en plus d’être facile à plier et à charger dans le coffre de la voiture. La Joovy Zoom 360 Ultralight possède aussi une roue avant pivotante qui peut être verrouillée ainsi que des pneus à air. Elle est aussi livrée avec une tablette parentale qui dispose d’une pochette à zip et de deux porte-gobelets. Contrairement aux deux autres poussettes de cette sélection, ce modèle-ci est certifié par la JPMA. Lors de longs trajets, la Joovy roule bien droit au début puis commence à fuir vers le côté  après quelques temps. Certains utilisateurs ont même relevé des problèmes de roue avant qui s’est détachée, ce qui a causé des chutes. L’usage de cette poussette pour courir n’est donc pas conseillé sur un trop long trajet. La poussette est surtout idéale pour passer du bon temps tranquille avec bébé lors d’une balade ou d’une légère course à pied histoire de garder la forme. Il est également conseillé de toujours vérifier la roue avant chaque balade. La poussette peut être poussée d’une seule main ce qui est pratique mais elle ne dispose malheureusement pas de réglage pour l’alignement ou encore de suspensions réglables. La capote est large et grande et permet une protection maximale contre le soleil. On ne retrouve pas de sangles aussi larges que sur la Thule et les courroies ne sont pas rembourrées. Le positionnement du siège ne permet pas à l’enfant d’être assis droit mais cela n’empêche pas de s’y installer confortablement durant tout le trajet. Cette poussette peut accueillir les sièges auto de marques comme Chicco, Maxi Cosi/Cybex, Graco, Peg Perefo et Uppababy. Aussi, elle peut être utilisée pour un enfant dès sa naissance jusqu’à ce qu’il pèse 34 kg. Toutefois, la hauteur entre la capote et le siège est de 50 cm, ce qui peut être contraignant pour les grands enfants. Le pliage de la Joovy est facile avec une seule main en appuyant juste sur un levier qui se situe sous le tissu. En tirant sur une poignée, le dispositif se rabat alors automatiquement. La Joovy est la moins encombrante de toutes les poussettes de cette sélection une fois pliée. Elle est également facile à ranger et à manipuler mais ne tient pas pour autant debout une fois rabattue. L’espace de rangement qui se trouve sous le siège ne peut contenir qu’un maximum de 2,3 kg, ce qui n’est pas très grand. De plus, la lanière et la barre traversante rendent le rangement des affaires difficiles. L’assemblage de la Joovy est facile et rapide, sans que cela ne nécessite l’usage d’outil supplémentaire. On retrouve cette poussette en noir, charbon, myrtille et rouge, selon les goûts. Les accessoires comme la housse de pluie sont à acheter séparément.

 

Conclusion

Pour faire du jogging avec bébé, chaque parent a ses attentes quant aux caractéristiques de la poussette choisie. Mais en générale, il faut que le dispositif soit solide, sécurisé et confortable pour bébé d’abord puis pour le coureur. Ensuite, il existe des détails qui importent selon les besoins de chaque parent comme le système de freinage, le guidon, ou encore les accessoires. En tout cas, ces modèles de la sélection restent les meilleures poussettes pour faire du jogging avec bébé du moment.

Ce contenu a été publié dans Guide d'Achat, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.